• Oedicneme criard - burhinus oedicnemus

    Projet National Collaboratif

    Accroître nos connaissances sur les espèces et leurs populations est la clé de leur préservation

  • Ecologie et démographie d’une espèce patrimoniale

    Au cours des dernières décennies, l'intensification de l'agriculture caractérisée par l’utilisation accrue de pesticides, la mécanisation et la simplification des paysages ruraux (disparition des prairies naturelles et des haies) a entraîné un déclin généralisé de la biodiversité des milieux agricoles. Comprendre comment les oiseaux spécialistes des milieux agricoles peuvent être préservés et la santé de leur population améliorée sont des défis majeurs pour ce siècle.

     

    Dans ce projet nous allons nous focaliser sur une espèce d'oiseau emblématique des paysages agricoles français: l’œdicnème criard (Burhinus oedicnemus). C’est un oiseau relativement généraliste utilisant différents habitats de nidification (semi-naturel à agricole, mais aussi fortement anthropisés) et des ressources alimentaires variées (large gamme d’invertébrés et plantes) faisant de lui une bonne espèce indicatrice de la qualité des agro-écosystèmes.

     

    Ce projet contribuera à produire des résultats et à formuler des conclusions sur les menaces qui affectent l’œdicnème criard à large échelle, mais aussi sur d’autres espèces d’oiseaux protégés ou gibiers utilisant des milieux et ressources similaires (outardes, perdrix, cailles, alouettes, etc.).

      Axes d’études prévus

      amélioration des connaissances :

      • sur les paramètres démographiques (multi-sites à l'échelle nationale)
      • sur l’utilisation de la ressource et de l’espace dans des paysages contrastés (e.g. gamme et fréquence des proies consommées, nombre et le type d’habitats utilisés).
      • sur les risques d’exposition aux pesticides (directe ou par bioaccumulation via la ressource) et leur impact potentiel sur les paramètres démographiques de l’espèce. Par extension, sur les risques d’exposition de biodiversité des agro-écosystèmes.
    1. Declin Local de la population d'oedicnemes criards

      "Un constat alarmant: tous les paramètres démographiques étudiés ont affiché des tendances négatives au fil du temps." Equipe CNRS sur la Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre (ZA-PVS)

       

      Accès à l'article:

      https://uploads.strikinglycdn.com/files/d225b262-75df-4a2d-91f1-54dec709b230/Gaget_et_al-2018-Ibis.pdf?id=135113

      ‘Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre’

      The Long Term Social-Ecological Research site (LTSER)

      http://www.za.plainevalsevre.cnrs.fr/

      Situé dans une plaine agricole intensive dans la région Poitou-Charentes, département des Deux-Sèvres, centre-ouest de la France. Le site couvre 450 km² de terres agricoles où les cultures sont dominées par les annuelles d'hiver (environ 40% de céréales et 15% de colza), suivis par les cultures printemps (15% de tournesol et 10% de maïs) et 10% de prairies.

      Des résultats inquiétants ...

      Les résultats suggèrent en effet une diminution conséquente de la taille de population locale (- 25%, au cours des 15 dernières années), ainsi qu'une diminution de 10% de la survie adulte au cours des 11 dernières années.

       

      Par ailleurs, sur la même période, une baisse de 90% des effectifs de l’espèce de carabe la plus abondante (Poecilus cupreus) a été constatée, alors que le volume des oeufs d’oedicnèmes a baissé de 5% sur 19 ans, traduisant probablement l’effet de l’effondrement des ressources alimentaires de l’espèce, avec des conséquences sur la survie des poussins.

    2. Partenaires

      Contactez-nous et rejoignez-nous !

    3. le coins des news

      En 2018, le suivi réalisé dans le cadre du plan de Sauvegarde de l’œdicnème dans l’Est Lyonnais a permis de localiser 88 couples, et 69 nids ont été dénombrés. 28 nids ont fait l’objet de mise en protection. Le succès de reproduction a été assez faible, avec seulement 30% de nids en succès,...
      L'ex basse-Normandie abrite une population isolée d'oedicnème criard de l'ordre de 30-40 couples sur le secteur ou la dalle calcaire est affleurante au sein de la plaine de Caen. En 2018, 3 juvéniles ont été bagués en août. 2 ont été contrôlés (18 lectures) jusqu'à la fin octobre sur la seule...
      All Posts
      ×